Pretty Green ! Une tasse de thé

Yuka : Un Sérum noté « Excellent » vraiment ?

16 février 2020
Yuka application fiable cosmetiques

Qui n’a jamais entendu parler de Yuka ? Pour celles et ceux qui sont restés dans le fond d’une grotte ces dernières années, il s’agit d’une application qui scanne les aliments et les produits cosmétiques. Le concept est simple : face à des compositions parfois incompréhensibles, il suffit de dégainer son portable, lancer l’appli et scanner. Le résultat tombe avec un score sur 100 et un système de couleurs allant du rouge au vert pour les ingrédients.

L’autre jour, je tombe sur cet article « Voici le sérum avec une note parfaite sur Yuka ! ». Je clique pour en savoir plus tout en ayant le sentiment que ce produit sera loin d’être naturel/bio… Et tu sais quel produit a réussi à obtenir ce score de 100/100 ? Le Sérum Gel Perfect Metabolic de Body’Minute. Si Dieu Yuka le dit ! L’article dit même « Ce sérum destiné à prévenir l’apparition des premières-rides a donc une formule « propre », sans ingrédient nocif. De plus, il est réputé pour être très efficace. ». Un autre article annonce la bonne nouvelle en écrivant : « À l’intérieur ? Des enzymes de grenade pour booster le renouvellement cellulaire, de la caféine pour stimuler la microcirculation et de la vitamine B3 pour augmenter la production de collagène. Le tout, dans une solution à l’eau pure des Alpes suisses. ». Mais en lisant ça, tu peux penser « Oh mais, il n’y a que ça dedans ? Normal qu’il ait une bonne note ! ». Sauf que non. Si on regarde vraiment à l’intérieur, on y retrouve 23 ingrédients.

L’analyse du Sérum Gel Perfect Metabolic par Yuka

Suite à l’article mettant en avant 3 ingrédients (indiqués sur le tube, on ne peut pas leur en vouloir !), que nous dit Dieu Yuka ? Et bien que, malgré une note de 100/100, on retrouve un ingrédient jaune à « risque limité ». Alors, déjà, je ne comprends pas le fait de mettre 100% si un ingrédient est jaune. Mais bon, on va mettre ça sur les arrondis. Les 22 autres ingrédients sont sans risque, ouf !

Composition yuka serum visage body minute excellent

Je ne sais pas toi, mais à part quelques ingrédients, les noms imprononçables, je ne les connais pas. Et Yuka ne semble pas nous donner plus d’information… Dommage ! Du coup, je me suis amusée à regarder la même lise INCI sur un autre site de décryptage…

L’analyse du Sérum Gel Perfect Metabolic par La Vérité sur les Cosmétiques

Et là, même sans note, on voit que le résultat est moins bon ! D’entrée, le 2nd ingrédient est qualifié « passable ». Un produit issu du silicone. Nocif pour la planète, il l’est indirectement pour notre santé. A la 6ème place, on retrouve le PolySilicone 11. Et bien que « satisfaisant », il est également polluant. Il en va de même pour le 7ème ingrédient. Vient ensuite le 2-hexanediol. Cette substance chimique est potentiellement irritante, d’où le « passable ». Après la Caféine, vient l’Acide Salicylique et… Oh ! il est noté « très bien » ici. Pourquoi ? Car il est seulement « potentiellement allergisant ». Tu peux en apprendre plus sur les Conservateurs à éviter en Cosmétique.

Composition liste inci la verite sur les cosmetiques yuka

Puis en 13ème position,de l’isohexadecane. Une huile minérale très polluante… qui n’apporte aucun élément nutritif à la peau et se contente de s’y déposer sans interagir avec elle (oupsie !). Son plus alors ? Le faible coût pour l’entreprise 😉

Pour le parfum, cela est difficile a évaluer car en fonction de l’origine, il est plus ou moins sans danger ;).

Parmi l’un des derniers ingrédients, on retrouve du Polysorbate 80. Bon, déjà, en tapant les premières lettres, le site m’indique « Voir PEG ». Le 80 indique le nombre de molécules de PEG contenues (Génial non ?).  En plus d’être polluant, ils sont potentiellement cancérigènes. Pour en savoir plus, voici un article des Happycuriennes sur les PEG.

Pourquoi j’ai écrit cet article sur Yuka et son analyse sur le Sérum ?

Dans mon travail, je peux parfois croiser des clientes disant « Je suis déçue, pour du bio, il est noté « médiocre » sur Yuka ». Les commentaires sont parfois virulents et, je l’avoue, j’ai beaucoup de mal à garder mon calme… La raison de la note « médiocre » ? Les allergènes naturellement présents dans les huiles essentielles notamment utilisés comme substance parfumante/conservateur. Toute substance naturelle peut déclencher une réaction allergique. On connait dans son entourage des personnes allergiques au pollen, aux poivrons… Faut-il bannir à tout prix ces produits naturels pour autant ? Non. Est-ce que Dieu Yuka classe ces produits comme étant « à risque » dans l’alimentation? Je ne pense pas. Et pourtant il s’agit de la même logique. D’ailleurs, entre un produit « potentiellement allergisant » et « potentiellement cancérigène », il y a une légère différence… Et c’est dommage que Yuka ne présente que le premier comme étant « à risque« . Je te laisse le soin de jeter un œil à cet article (oui, encore de la lecture !)  de la Vérité sur les Cosmétiques sur les Composants d’huiles essentielles.

A cela, j’ajouterai que ce produit n’a pas la pire composition du monde… Mais de là à dire que sa composition est parfaite, il y a quand même un certain fossé…

Et pour finir…

Tout ça pour dire qu’il faut être vigilant, se renseigner, et pas seulement faire confiance à une application les yeux fermés ! Bien sûr, certains produits naturel/bio ont une bonne note (quoique, certains produits labellisé ont un score faible dû aux conservateurs qui peuvent être allergisants pour les personnes y étant sensibles). Personnellement, avec le temps, j’ai vraiment confiance en La Vérité sur les Cosmétiques. C’est un site assez complet où l’on peut rechercher ingrédient par ingrédient. Ici, l’avis est moins tranché, plus précis. Certains ingrédients peuvent manquer (comme le démontre cette fiche sur le Sérum Gel Perfect Metabolic), dans ce cas, je cherche sur l’Observatoire des Cosmétiques.

N’agis pas comme un consommateur, mais un consom’acteur ! Il faut se renseigner sur chacun des ingrédients. Alors oui, dans une société où on nous habitue à tout nous servir sur un plateau d’argent, il peut être contraignant de devoir se renseigner sur chaque ingrédient, parfois devoir regrouper certaines informations pour se faire son opinion. Mais au fur et à mesure que tu te renseignes, tu reconnais de plus en plus d’ingrédients dans la liste INCI et ça devient de plus en plus facile de déjouer les pièges du Green Washing… Alors ralentissons et réfléchissons vraiment à ce que nous consommons !

Si tu souhaite donner ton avis ou apporter des précisions sur ce sujet, n’hésite pas à le faire dans les commentaires 🙂 Es-tu adepte de Yuka ? Ou bien préfères-tu rechercher ingrédient par ingrédient ?

 

Sources : Geribook, Je Cosmetique, Gala’s Blog,  Notre Planete Info, L’Essentiel Santé Naturelle, Cosmetique Bio sur Mesure, Miss Petits Produits, L’Essentiel de Julien, Ptite Mine d’Or

Lots of love,

blog beauté bio birds and butterfly

You Might Also Like

4 Commentaires

  • Reply Annafaitsonblog 16 février 2020 at 3:54

    Hello ! Je n’ai jamais utilisé Yuka non et je trouve ça dommage qu’il ait des gens qui ne jurent que par ça. Je t’avoue que je ne regarde pas forcément la compo de tous mes soins mais quand je fais une revue pour le blog, je m’y penche bien et je préfère largement aller sur La vérité sur les cosmétiques et comprendre les ingrédients plutôt que de regarder un score !

    • Reply Salomé 23 février 2020 at 10:18

      Hello,

      Tout pareil que toi 🙂
      Merci de ton message !

  • Reply Audrey 17 février 2020 at 6:21

    Coucou
    J’aime bien utiliser Yuka, mais je me méfie moi aussi des résultats. En fait, cela ne donne qu’un avis partiel et ensuite, il faut garder son côté analytique !
    Des bisous
    Audrey

    • Reply Salomé 8 mars 2020 at 3:32

      Coucou,

      Tout à fait ! Il faut savoir aller plus loin que ce qu’on nous dit 🙂

      Bisous !

    Laisser un commentaire